Informations sur la mission

Bénévoles en podiatrie : Dr Thanh Liem Nguyen, podiatre-chef de projet, 3 étudiants de 4e année en médecine podiatrique, Olivier Daigneault, Laure Richer et Véronique Plante-Quevillon,

Autres bénévoles: un traducteur Ngoc Nguyen et une assistante/technicienne Nathalie Charbonneau

Lieu de mission : Vietnam

Dates de travail : Août 2018

Consulter la galerie photos de la mission

Au courant du mois d’août 2018 eut lieu la mission humanitaire au Vietnam 2018, organisée par le Dr Liem Nguyen, en collaboration avec l’association des podiatres sans frontières. Au cours de cette mission, 4 différents milieux de traitements ont été visités.

Le premier village fut Giao xu Nghia Yen, Nhon Trach, Dong Nai, où nous avons passé plusieurs jours assez chargés. Dès notre arrivée, nous avons pu constater une quantité importante de gens souhaitant se faire traiter. Nous avons pu observer plusieurs problèmes biomécaniques, dont des douleurs aux genoux, des fasciites plantaires, des inégalités de longueur de membre et certaines talalgies. Des problèmes dermatologiques ont également été traités, allant de cors plantaires aux ongles incarnés, sans oublier les infections fongiques et quelques maladies de la peau, telles que le psoriasis et certaines dermatites. Plusieurs patients se présentaient également avec des douleurs généralisées au membre inférieur. Après une analyse biomécanique des patients et une examination complète, nous avons pu traités toutes les personnes qui se sont présentées à nous pendant ces quelques jours. Les traitements étaient variés et comprenaient le don de médicaments et de crèmes, des modifications de chaussures et des orthèses plantaires pour aider la biomécanique, des matricectomies, des injections de corticostéroïdes et des débridements.

Nous nous sommes par la suite rendus à notre deuxième lieu de traitements, Giao xu Minh Tin, Nhon Trach, Dong Nai, où nous avons passé la journée. Encore une fois, les problèmes rencontrés étaient principalement de nature biomécanique avec quelques cas dermatologiques. Des modifications de chaussures ont été faites et des orthèses plantaires données, en plus d’injections de corticostéroïdes, médicaments/crèmes prescrites et une matricectomie. Avant de partir, nous avons aussi fait don de médicaments et crèmes pour aider la communauté après notre départ.

Notre troisième lieu de traitements était un hôpital de réadaptation; Hospitaller order of saint John of god, Dong Nai, où nous avons séjournés quelques jours. À notre arrivée, une quantité impressionnante de patients nous attendait. Plusieurs avaient été victimes d’AVC et souffraient d’hémiparésie. Nous avons ainsi découverts des problèmes divers à la marche, que nous avons pu corriger à l’aide d’AFO, d’orthèses plantaires, de modifications de chaussures ou de bottes de décharge. Nous avons pu voir de grandes améliorations de la démarche des patients, certains ne pouvant pas marcher sans qu’une aide avance la jambe déficitaire pour eux, mais qui après notre traitement, se sont levés et ont avancés seuls leur jambe devant eux. Donc, une majorité de cas neurologiques et systémiques pour cet endroit. Des manipulations et exercices ont aussi aidés plusieurs de ces patients.

Notre quatrième et dernier lieu visité a été la Maison chance, Ho Chi Minh. Quelques jours passés à traiter divers problèmes. Ce qui est ressorti davantage était les problèmes de

postures, que nous avons traités biomécaniquement. Des ajustements de chaises roulantes ont été effectuées, ainsi que des conseils, des orthèses plantaires, modifications de chaussures et bien plus. Des maladies congénitales ont été rencontrées et traitées à l’aide de manipulations qui ont été expliquées aux parents.

Penchons nous maintenant sur quelques chiffres afin d’imager la répartition du sexe et de l’âge des patients, leur diagnostic et leur traitement. Comme le démontre la figure qui suit (fig.1), la majeur partie des patients reçus étaients des femmes, soit 63,6%, pour un ratio de 1.7:1 (femme : homme). De plus, on peut observer dans la figure 2 que la plupart des patients se situaient dans la tranche des 41-60 ans, avec une diminution croissante du nombre de patients dans les catégories inférieures et supérieures.

Pour ce qui est de la portion diagnostics, exposée à la figure 3, les diagnostics les plus communs étaient de type biomécanique, suivi par neurologique et dermatologique, qui se suivent tous deux de près. Quelques cas rhumatologiques et systémiques ont aussi pu être diagnostiqués au cours de la mission.

En ce qui concerne la portion traitements, la figure 4 démontre une variété de 17 traitements utilisés. Parmis ceux-ci le plus utilisé était l’ajout de supports d’arches aux chaussures des patients traités. On peut aussi observer que plusieurs types d’analgésique/ anti-inflammatoires ont été procurés aux patients.

À la fin de cette aventure, un total de 449 patients ont été traités par notre équipe, qui comprenait Dr Liem Nguyen, podiatre, 3 étudiants de 4e année en médecine podiatrique, Olivier Daigneault, Laure Richer et Véronique Plante-Quevillon, un traducteur Ngoc Nguyen et une assistante/technicienne Nathalie Charbonneau. Grâce à chacun des membres de cette équipe, nous pouvons affirmer que la mission humanitaire au Vietnam 2018 fut un grand succès.

Traitements